test banner

Comment Désoxyder les Ailettes des Moteurs Triumph

Comment Désoxyder les Ailettes des Moteurs Triumph

Les ailettes des moteurs Triumph s'oxydent avec le temps. Sauf à les nettoyer périodiquement (mais qui y pense ?), vous vous retrouverez donc devant des ailettes ternes et "piquées". Mais il est très facile de les remettre à neuf, nos conseils dans cet article.

 
 
Photo
Avant
Photo
Après
 
Le bloc moteur Twin des Triumph Bonneville, Thruxton, Scrambler, America, Speedmaster, Street Twin, Street Cup, Street Scrambler, et Bobber est fabriqué en aluminium coulé, puis il est peint en noir epoxy (peinture cuite au four). Dernière opération, les ailettes sont rabotées pour laisser apparaître l'aluminium brut.

L'effet visuel est superbe mais il tient mal dans le temps:  tout métal exposé aux éléments finit par se corroder.
 
Sur une moto neuve, vous pouvez empêcher cette corrosion de s'installer en nettoyant régulièrement, à la main, les ailettes avec du WD40 ou du GT85.

Mais si vous ne l'avez pas fait, ou si vous achetez une moto d'occasion dont les ailettes sont ternies voire "piquées", suivez nos conseils ci-dessous.

A NE PAS FAIRE : prendre une ponceuse électrique et attaquer les ailettes. Le risque est grand de se louper et d'endommager les ailettes ou un composant environnant, de plus vous risquez de réduire la taille des ailettes, et donc réduire la surface utile de refroidissement du moteur. Donc, pas d'outil électrique ou pneumatique !
 
A FAIRE :

1 - Commencer par les nettoyer avec du WD40 (ou similaire, un nettoyant pour freins est également possible) et un chiffon propre.
Photo
 

​2 - Utiliser du papier de verre fin, grade 600 (si l'oxydation est forte) ou 800, et l'enrouler autour d'une planchette bien plate (ne pas utiliser un bloc à poncer en caoutchouc, trop souple). L'humidifier et le passer à la main sur les ailettes, surface plate en contact avec les ailettes. Continuer d'humidifier pendant l'opération, et remplacer le papier comme nécessaire, jusqu'à éliminer les traces d'oxydation.

​Bien travailler de façon parallèle aux ailettes et faire attention de ne pas ponçer les parties noires du moteur. Sur une moto moyennement touchée, compter 10-20 minutes de ponçage, en prenant son temps, pour les 2 cotés...
 
Photo
 
Photo
 
 
​3 - Répéter l'opération avec du papier 1200, pour affiner le fini des ailettes (quelques minutes).
 
4 - Passer un coup de WD40 (ou autre) sur le bloc moteur pour protéger les ailettes et donner un fini brillant.
Photo
 
Et voilà le travail !
Photo
 

Alternative pour ceux qui travaillent "à l'ancienne" : utiliser un produit type Pierre d'Argent ou pâte à polir (et pas mal d'huile de coude !) au lieu du papier de verre.
 
 
 

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée