test banner

Changer de pots pour avoir un beau bruit... et après ?

Changer de pots pour avoir un beau bruit... et après ?

Vous voulez monter des silencieux after-market sur votre Triumph Twin, profitez-en pour gagner quelques chevaux et permettre à votre moteur de tourner plus "rond"... cet article vous décrit quelques petites modifications faciles et peu coûteuses qui vont vous changer la vie !

Pourquoi ?
Avec un échappement after-market, vous gagnez un joli bruit plus authentique que le bruit d'origine, qui a surtout été conçu pour passer les normes d'homologation...

Vous pouvez très bien vous en tenir à cela et ne rien faire d'autre. Mais quelques petites modifications faciles et peu coûteuses vous donneront :
- quelques chevaux en plus
- de meilleures accélérations
- un fonctionnement moteur plus "rond"
- un bruit encore plus authentique de "twin" anglais

1 - Filtre à air
C'est tout simple : l’échappement permet au moteur de mieux expirer, un filtre à air "haut-débit" lui permet de mieux inspirer. Total : une meilleure respiration, + d'air qui rentre, + d'air qui sort, vous augmentez la "capacité pulmonaire" de votre moto...

Nous recommandons les filtres K&N (voir notre article sur les avantages des filtres K&N pour savoir pourquoi) mais pour les petits budgets, un filtre Nex donne le même résultat.



2 - Alimentation en essence
Là aussi le principe est simple : si le moteur reçoit plus d'air, donnez-lui un peu plus d'essence et vous aurez... plus de performance !

Sur une moto carbu, il suffit de changer les gicleurs (voir notre article sur le sujet : changer les gicleurs sur Triumph 790cc/865cc).



Sur une moto injection EFI, il faut faire modifier la cartographie de la gestion moteur. Cela parait compliqué mais votre concessionnaire Triumph le fera pour 40-50 euros, ils ont les programmes pour les pots aftermarket (TOR et Arrow) qu'ils vendent.

3 - Système AIS
Ce troisième volet n'est pas indispensable mais le système AIS (qui est sur les motos pour les besoins de respecter les normes anti-pollution) perturbe le bon fonctionnement du moteur de 2 façons :
- il augmente la température de fonctionnement du moteur, et donc favorise l'apparition du bleuissement des collecteurs d'échappement
- il empêche une combustion "pure" dans le moteur, ce qui engendre en particulier des décélérations moins progressives (backfiring, pétarades...)

Nous vendons un petit kit de suppression de l'AIS qui permet de supprimer le système AIS sans mettre en défaut la gestion moteur (pas de témoin au tableau de bord) et donc d'éliminer les symptomes ci-dessus.

Voir notre article suppression du système AIS sur Triumph Twin 790/865cc.

Il existe par ailleurs de nombreuses modifications supplémentaires pour gagner en chevaux et/ou en agrément de pilotage, mais les 3 points ci-dessus transformeront déjà votre moto à peu de frais.

A noter : les modifications ci-dessus (tout comme le changement des échappements en premier lieu !) rendent votre moto non-confirme à l'origine, ces modifications ne sont recommandées que pour un usage hors routes publiques. Les reste ressort de votre propre responsabilité...

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse de courriel ne sera pas publiée
* Champs obligatoires